Foire aux questions (FAQ)

Ci-dessous sont des exemples de questions fréquemment posées concernant la podiatrie, les services, les coûts et autres. Si votre question ne figure pas parmi la liste suivante, n'hésitez-pas à nous contacter pour la poser.

Qu’est-ce qu’un podiatre ?

  • Le podiatre est un professionnel de la santé régi par le Code des professions du Québec, la Loi sur la podiatrie et le Code de déontologie des podiatres. Il évalue et traite les affections et maladies du pied qui ne sont pas des maladies du système par des moyens médicaux, chimiques, pharmaceutiques, chirurgicaux, mécaniques ou des manipulations.

  • Le podiatre possède l’expertise et les compétences nécessaires pour déceler toute complication relative au pied et faire la distinction entre une pathologie podiatrique, qu’il peut traiter, et une maladie du système, qui relève plutôt de la compétence du médecin.

  • En plus d’offrir des conseils sur la santé et l’hygiène des pieds, le podiatre peut prescrire et administrer certains médicaments, exécuter des chirurgies mineures et prescrire, fabriquer ou modifier des orthèses podiatriques.

(Source : Ordre des podiatres du Québec)

Quelle est la différence entre un podiatre, un podologue et un orthésiste ?

  • Le podiatre est un spécialiste de la santé ayant obtenu un doctorat en médecine podiatrique à l’université et possédant un permis de pratique délivré par l’Ordre des podiatres du Québec. Il est apte à diagnostiquer et à traiter toutes les affections du pied. La prescription et la fabrication des orthèses plantaires font partie d’une de ses nombreuses modalités de traitement.

  • L’orthésiste-prothésiste, à la suite de l’obtention d’un diplôme d’études collégiales, devient un technicien responsable de la fabrication des orthèses prescrites par un spécialiste de la santé comme un médecin ou un podiatre. L’orthésiste peut exercer sa profession sans être membre de l’Association des orthésistes, prothésistes et orthésistes du pied ou de l’Ordre des technologues professionnels du Québec. (duy)

  • Le podiatre diagnostique et traite les blessures, difformités, malformations, affections et lésions du pied. Il commande ou fabrique des supports orthopédiques appropriés, administre et prescrit des médicaments, réalise des chirurgies mineures et procède à la rééducation des pieds.

  • Au Québec, il doit être détenteur d’un doctorat en médecine podiatrique et posséder un permis de pratique délivré par l’Ordre des podiatres du Québec.

  • L’orthésiste prothésiste conçoit, fabrique, ajuste, répare et entretient les prothèses (membres artificiels) et les appareils orthopédiques (orthèses ou corsets) prescrits par un professionnel de la santé comme un médecin ou un podiatre.

  • Détenteur d’un diplôme d’études collégiales en techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques, il peut être membre de l’Association des orthésistes, prothésistes et orthésistes du pied ou de l’Ordre des technologues professionnels du Québec, mais rien ne l’y oblige.

(Source: Protégez-vous.ca)

Quelle est la différence entre l’orthèse d’un podiatre et celle d’un orthésiste ?

  • Puisque le podiatre diagnostique et traite les affections locales du pied et que l’orthèse qu’il prescrit traite et corrige un problème, la prescription qu’il ordonne est très précise.

  • L’orthésiste est tenu de fabriquer une orthèse conforme aux directives indiquées sur l’ordonnance du podiatre. Par contre, il n’est pas habilité à corriger lui-même un problème de pied, puisque, contrairement au podiatre et au médecin, il n’est pas autorisé à poser un diagnostic ou à modifier mécaniquement la position du pied. Ainsi, plus la prescription est précise, plus l’orthésiste peut fabriquer une orthèse répondant aux besoins du patient. L’orthésiste peut uniquement évaluer l’ajustement d’une orthèse, pourvu qu’un podiatre ou un médecin lui en donne l’ordonnance. L’orthésiste ne peut pas évaluer la condition du patient.

(Source : Ordre des podiatres du Québec)

Est-ce que les frais sont couverts par la RAMQ ?

  • Non. Par contre, vos assurances privées peuvent en couvrir une bonne partie. À chaque visite, des reçus seront émis pour vos assurances et pour les déductions d'impôts. Il est aussi possible de vous préparer une soumission pour que vous puissiez vérifier votre couverture. Renseignez-vous auprès de votre assureur avant de prendre rendez-vous avec le podiatre, puisque les couvertures varient d’une compagnie à l’autre.

(Source : Ordre des podiatres du Québec)

A-t-on besoin d’une référence d’un médecin pour consulter un podiatre ?

  • Non, vous n’avez besoin d’aucune référence médicale afin de venir consulter.

Pourquoi une personne diabétique devrait consulter un podiatre ?

  • Le pied diabétique est particulièrement à risque de développer certaines conditions sévères. Il est recommandé d'avoir un examen des pieds annuel, afin de déceler et de traiter rapidement un problème.

À partir de quel âge peut-on consulter un podiatre ?

  • Dès la naissance.

  • Le podiatre peut rapidement déceler une anomalie des pieds, de la posture ou de la démarche chez l'enfant. Si nécessaire, des traitements personnalisés seront proposés.

Quand devrait-on consulter un podiatre ?

  • Chaque fois qu'on a quelque chose d'anormal, comme une bosse, une excroissance, une tache particulière.

  • Chaque fois qu'on a une douleur aux pieds, aux chevilles, aux jambes ou même au dos.

  • Afin de prévenir certains maux ou maladies, comme dans le cas du pied diabétique ou dans des cas héréditaires d'oignons (hallux valgus), par exemple

  • Afin de faire un examen général, une évaluation biomécanique pour déceler des problèmes de posture le plus tôt possible

Je pense que mon pied est cassé ou foulé. Le podiatre peut-il m’aider ?

  • Oui. Le podiatre est habilité à réaliser des radiographies et à lire les clichés des pieds. Si vous avez bel et bien une fracture ou une foulure, le podiatre peut intervenir en immobilisant votre pied par différentes méthodes. Il peut également vous référer en chirurgie orthopédique, au besoin.

(Source : Ordre des podiatres du Québec)

Est-ce qu’un podiatre peut m’aider dans le choix des souliers pour le travail ou le sport ?

Peut-il en prescrire ?

  • Oui. Le podiatre peut vous donner de judicieux conseils quant au type de souliers à porter selon votre condition. Il est également apte à vous prescrire des souliers orthopédiques ou faits sur mesure, en cas de besoin.

(Source : Ordre des podiatres du Québec)

Heures d'ouverture

Lundi ...................... 12h à 19h
Mardi ...................... 9h à 19h

Mercredi ................. 9h à 17h

Jeudi ....................... 9h à 17h

Vendredi ................. 9h à 16h

Abonnez-vous à l'infolettre

Restez au courant ! Informations, trucs, astuces pertinentes sur la santé des pieds et sur la clinique.

Modes de paiement acceptés

  • Google+ - Black Circle
  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle